Bienvenue dans le nouveau site marocoptic.com
10 ans
10 ans
10 ans

Les opticiens français sous pression

Les opticiens français sous pression

Le projet de loi relatif à la consommation soutenu par le gouvernement français risque d’avoir de fortes répercussions dans l’industrie de l’optique.

 

Le gouvernement français ne s’en cache pas : l’objectif avoué du projet de loi est de faire économiser les Français, en ouvrant la distribution de lentilles et de lentilles cornéennes, notamment au commerce en ligne. Selon Benoît Hamon, ministre de l’Économie et des Finances, la vente par Internet de produits optiques rapporterait « environ un milliard d’euros de pouvoir d’achat » aux Français. Le ministre prévoit des baisses de prix de l’ordre de 30 à 40 %.

 

Un amendement au projet de loi demande que la première délivrance des lentilles correctrices et des lentilles cornéennes soit soumise à une prescription médicale. Un autre amendement exige que l’écart pupillaire figure sur l’ordonnance, afin de favoriser le développement de la vente de lunettes en ligne. Par ailleurs, les produits d’entretien de lentilles cornéennes pourraient dorénavant être vendus dans les supermarchés, plutôt que seulement en pharmacie.

 

Le gouvernement français justifie cette nouvelle loi en soutenant que les Français sont les Européens dépensant le plus en lunettes et en lentilles cornéennes, soit 118 dollars (81 euros) par année. Près de trois millions de Français n’achèteraient pas de lunettes en raison de leur prix élevé.

Sources :

http://www.acuite.fr/articles.asp?REF=9195

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/vente-par-internet-de-produits-d-optique-un-gain-d-un-milliard-d-euros-selon-hamon-09-12-2013-3392357.php

 

 

A propos de l'auteur

Directeur de Media optique (marocoptic.com)

Articles similaires