Bienvenue dans le nouveau site marocoptic.com
10 ans
10 ans
10 ans

Les opticiens, acteurs de la lutte contre le tabagisme ?

Les opticiens, acteurs de la lutte contre le tabagisme ?

 

La cigarette, irritante pour les yeux, augmente également les risques de développer des pathologies oculaires. Elle multiplie par deux voire trois le risque de DMLA et peut accélérer la formation d’une cataracte. Mais les conséquences du tabac sur la vision restent peu connues du grand public. Pour améliorer la prévention, les autorités britanniques de la santé recommandent aux opticiens d’outre-Manche d’intervenir brièvement auprès de leurs clients sur ce sujet. Cette intervention consiste à les questionner systématiquement sur leur rapport au tabac, à les sensibiliser sur les principales complications et à les orienter si nécessaire vers un professionnel (médecin, pharmacien…) qui pourra les aider à arrêter.

Cette démarche devrait porter ces fruits : « une fois informés, deux fumeurs sur trois souhaitent diminuer ou arrêter la cigarette par peur de perdre la vue » conclut une étude parue en 2007 dans la revue Ophthalmic & Physiological Optics. Reste qu’en Grande-Bretagne, les opticiens restent peu nombreux à remplir ce rôle préventif. Une récente enquête portant sur 709 magasins a montré que seuls 6,2% interrogent leurs clients lors du premier contact et 2,2% aux visites suivantes. 35% estiment que ce n’est pas leur rôle, 22% manquent de temps et autant n’y pensent pas. En revanche, les deux tiers d’entre eux souhaitent approfondir leurs connaissances sur les conséquences du tabac sur la vision et la moitié plébiscite une formation sur le sujet.

Ces résultats montrent que les opticiens peuvent être des acteurs à part entière de la lutte contre le tabagisme. Soulignons que la population de fumeurs en France s’élève à 13 millions de personnes. En 2007, le gouvernement voulait aider 1,2 million de fumeurs à s’arrêter.

Acuité

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Directeur de Media optique (marocoptic.com)

Articles similaires