Bienvenue dans le nouveau site marocoptic.com
10 ans
10 ans
10 ans

Lunettes de soleil : bébé aussi !

Lunettes de soleil : bébé aussi !

Les effets du soleil sont redoutables pour les yeux des bébés. Il faut impérativement les protéger. Si chapeaux et casquettes contribuent à protéger leurs yeux, ça ne suffit pas lorsque le soleil brille intensément. Les lunettes de soleil deviennent alors indispensables. Comment les choisir ?

Pas question de faire son choix au rayon jouets ! Il faut un modèle portant des mentions précises. Des morceaux de plastiques colorés n’assurent aucune protection. Au contraire, ils sont dangereux car ils incitent la pupille à rester grande ouverte, laquelle reçoit alors le maximum de rayons. Des verres de qualité évitent l’éblouissement et filtrent un maximum d’UV. Une bonne paire de lunettes doit également être confortable, c’est-à-dire adaptée à la morphologie de l’enfant. A défaut, il ne les gardera pas sur son nez… Où les choisir ? L’idéal pour bénéficier de judicieux conseils est de se rendre chez un opticien ou en pharmacie. En fonction des marques, les prix vont généralement de 9 à 27 euros.

Sécurité

Il existe une norme européenne (EN 1836-1997) et une norme australienne pour les lunettes de soleil des enfants. Le modèle doit porter au minimum la mention CE gravée à l’intérieur de la branche, et indiquer le type de protection assurée, allant de l’indice 0 à 4 (du plus faible au plus élevé). Pour un tout-petit, choisissez un indice 3 ou 4. L’indice 3 protège d’une forte luminosité, à la mer comme à la montagne, et fait barrage à 100% des UVA et B. Quant à l’indice 4, il correspond à une luminosité plus exceptionnelle, idéale en cas de fortes réverbérations, comme en bateau ou au ski. Les verres employés sont tellement filtrants qu’ils sont par exemple déconseillés chez les adultes en cas de conduite. Et enfin, les verres doivent être incassables !

Le confort est essentiel, sinon il ne les portera pas. Vous devez donc les choisir ensemble et lui faire essayer de nombreux modèles avant d’arrêter votre choix. Pourquoi ? La morphologie, notamment la position du nez par rapport aux oreilles, varie d’un enfant à l’autre. De plus, l’arrête nasale n’étant pas encore formée, alors que la racine du nez est creuse, les lunettes doivent parfaitement épouser le nez, au risque de les voir glisser, ce qui entraînerait une gêne et une tendance à regarder par-dessus la monture.

Source:e-santé

 

 

A propos de l'auteur

Directeur de Media optique (marocoptic.com)

Articles similaires