Bienvenue dans le nouveau site marocoptic.com
10 ans
10 ans
10 ans

Porter des lentilles de contact au travail: quels sont les risques?

Porter des lentilles de contact  au travail: quels sont les risques?

Pour certains, les lentilles de contact peuvent compliquer la sécurité des yeux.

Les arguments contre le port de lentilles de contact dans le milieu de travail reposent sur les points suivants :

• La poussière ou les produits chimiques pourraient être retenus derrière la lentille et causer de l’irritation ou des lésions à la cornée.
• Les gaz ou les vapeurs peuvent causer de l’irritation et un larmoiement excessif, etc.
• Les projections de produits chimiques peuvent être plus nocives pour les personnes qui portent des lentilles. Si le retrait des lentilles est retardé, la durée d’exposition de l’œil au produit chimique en sera accrue et les premiers soins risquent de ne pas être aussi efficaces.

En face, l’argument inverse peut aussi être vrai. Les lentilles cornéennes peuvent empêcher certaines substances d’atteindre l’œil, et ainsi réduire la gravité d’une blessure ou même la prévenir. Les deux cas ont été documentés.

Il existe donc une grande diversité d’opinions au sujet de la sécurité du port de lentilles de contact au travail.

Ce qu’il faut essentiellement retenir est que les lentilles de contact n’ont pas été conçues comme un dispositif de protection. Elles ne remplacent pas l’équipement de protection individuelle (ÉPI). Si une protection des yeux et du visage est requise pour certaines opérations, tous les travailleurs, y compris les porteurs de lentilles cornéennes, doivent s’y soumettre.

Les cas où il peut être dangereux de porter des lentilles de contact
Si certaines circonstances peuvent être dangereuses à la fois pour les porteurs de lentilles cornéennes et pour les personnes qui n’en portent pas, les premiers devraient savoir qu’il peut parfois être nécessaire d’éviter le port de lentilles. Chaque situation devrait être soigneusement examinée, notamment en présence des facteurs suivants :

• Exposition à des fumées et émanations de produits chimiques
• Lieux où des projections de produits chimiques peuvent survenir
• Lieux où des particules ou de la poussière sont en suspension dans l’air
• Exposition aux fréquences extrêmes des rayons infrarouges
• Chaleur intense
• Air sec
• Particules projetées
•Lieux où des substances caustiques (qui ont la propriété de brûler ou de désorganiser les matières vivantes) sont manipulées, particulièrement celles qui sont utilisées ou stockées sous pression

Sur les lieux de travail où il existe des sources de rayons ultraviolets et infrarouges, les porteurs de lentilles doivent se protéger autant que les personnes qui n’en portent pas.

Certains types de lentilles absorbent les rayons infrarouges. Cet effet est potentiellement plus dangereux pour les porteurs de lentilles souples parce qu’il risque d’altérer la teneur en eau de la lentille.

Les dangers spécifiquement liés aux lentilles souples
Les lentilles souples sont faites de matériaux qui contiennent une grande proportion d’eau. La lentille souple épouse plus étroitement la cornée et ne glisse pas autant sur l’œil que la lentille rigide. Pour ces raisons, certains chercheurs pensent qu’elle offre une certaine protection, qui n’est toutefois pas totale, contre l’insertion de substances étrangères entre la lentille et la cornée.

Les plus grands risques pour les porteurs de lentilles souples sont les projections de produits chimiques et un milieu chaud et sec. À cause de la haute teneur en eau de la lentille souple, certains produits chimiques peuvent la traverser et être retenus sur la cornée par la lentille même.
Un milieu chaud et sec peut causer des problèmes parce qu’en déshydratant le film lacrymal (sur laquelle la lentille repose), il entraîne un inconfort pour l’œil.

Les dangers spécifiquement liés aux lentilles rigides
Les lentilles rigides sont faites d’un matériau imperméable. Elles comportent un risque accru si une substance étrangère, telle que de la poussière ou de petits fragments de métal, se loge derrière la lentille. Étant donné que la lentille rigide « flotte » sur un film lacrymal devant la cornée (qu’elle n’est pas fixe), la substance étrangère peut avoir une action abrasive et occasionner une lésion de la cornée. De même, des produits chimiques peuvent rester pris derrière la lentille et être retenus contre la cornée. Dans des milieux sales et poussiéreux, le port de lentilles rigides peut être plus dangereux que le port de lentilles souples.

Peut-on porter des lentilles cornéennes en soudant?
Les lentilles cornéennes ne devraient pas être portées par les soudeurs et les équipes de soudage, car la présence de corps étrangers dans l’œil peut causer une irritation excessive. Les lentilles cornéennes n’offrent aucune protection contre le rayonnement ultraviolet et les objets volants. Les soudeurs doivent porter des dispositifs de protection oculaire adaptés aux circonstances.

Les déclarations selon lesquelles des lentilles cornéennes se seraient « soudées » à la cornée (la lentille de l’œil) par suite de l’exposition à un coup d’arc électrique se sont révélées fausses. Il est impossible qu’une lentille cornéenne « se soude » à la cornée.

Exposition de lentilles cornéennes à divers environnements

Radiation IR
–Soudure MMA à des courtes distances sans protection = assèche la lentille + perte de confort
–Avec protection, port de LC défavorable en raison des particules relâchées lors de la soudure
–Soudure à arc électrique n’a aucune contre-indication
Produits chimiques (Acides + Bases)
–Exposition aux acides = une protection définitive est observée avec LC (dommage réduit de 75%)
–Exposition aux bases = aucune protection (mais pas plus dommageable que sans LC)

Solvants organique volatiles
–Sont absorbés dans les lentilles cornéennes
–Sont relâchés vers l’air ambiant et non vers l’œil
–Peuvent relâcher sur une longue période, mais de très faibles concentrations.

Particules et Échardes métallique
–LPG non recommandée = logement des particules derrières la LC
–LS recommandée = particules sont réfléchies ou collées sur la LC sans grandes atteintes
–LS faible en teneur en eau = meilleure protection contre les échardes métalliques

Lentilles de contact au travail, qui est reponsable de quoi?
L’employeur et le travailleur ont tous deux la « responsabilité » de veiller à ce que les lentilles puissent être portées sans danger. Si le travailleur en porte, les règles suivantes doivent être suivies.
L’employeur doit…
-Identifier les employés qui en portent;
-Avoir sur place d’autres employés qui sont capables de retirer des LC
-Enseigner l’utilisation des postes de lavage de yeux

Le travailleur doit…
-Avertir son employeur qu’il porte des LC
-Garder ses lunettes à portée de main
-Garder ses LC propres
-Décrire son milieu de travail à son optométriste
-Toujours porter ses lunettes de sécurité par-dessus ses LC

Critères à respecter si l’employé porte des LC en milieu de travail
-Évaluer le lieu de travail par un professionnel compétent;
-Fournir aux employés des lunettes de sécurité (et, au besoin,
-une protection du visage)
-Établir une politique écrite pour les mesures de sécurité à
respecter
-Avoir des équipements (irrigation des yeux)
-Retirer les LC dès que l’œil devient rouge ou irrité
-Développer une politique claire en matière de port de
lentilles de contact
-identifier les employés-ées qui en portent auprès de leur
superviseur
-définir les endroits, s’il y en a, où les lentilles de contact ne peuvent être portées
-développer des procédures d’urgence
-tous les porteurs-es de LC doivent avoir une paire de
lunettes de prescription .

Sources:
-Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail /
-Bureau régional de la Direction des services médicaux, Santé et Bien-être Canada.

A propos de l'auteur

Directeur de Media optique (marocoptic.com)

Articles similaires